Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ALASKAN TEAM : RANDO CHIENS DE TRAINEAU PYRENEES ET RAIDS EN SUEDE

Articles avec #saison 2011 tag

Chien herbivore

16 Juin 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

   Si vous êtes venus faire du traîneau ou de la cani-rando avec nous, vous avez surement craqué pour la bouille clownesque de NILE.

   Avec son aspet de nounours et son comportement excentrique, il ne passe pas inaperçu.

   Nile s'est découvert une passion pour l'élagage.

   Tous les jours, il vient se nourrir des feuilles d'un arbre en particulier.

 

 

Lire la suite

Album photo "La Voie Royale"

10 Mai 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

 

 

Paysage 

Besoin d'évasion et de frais :

un album photo sur le séjour de 10 jours

"la Voie Royale 2011"

est en ligne depuis hier.

Lire la suite

De retour dans nos pyrénées

4 Mai 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

         La saison hivernale est cette fois bien finie. Je ne peux pas dire que le beau temps fut de la partie, en France comme en Suède, mais c'est ainsi. Il y a des années avec et des années sans.

         Je suis donc rentré samedi soir après 4 jours (et 2 nuits !!) de voiture et un petit détour dans le Jura chez Daniel (Juillaguet) qui m'a gardé Yéti en convalescence pendant un mois et demi.

        Pour rappel, celle-ci s'est blessée dès le premier séjour et Daniel qui redescendait de la Finmarksloppet l'a récupéré à Uméa. Bref, je l'ai retrouvé en pleine forme malgré sa déchirure qui vraisemblablement l'empêchera d'être attelé pour le reste de ces jours.

 

 

 luokta.jpg

         Une petite surprise : LUOKTA ; un petit mâle de deux mois, tout noir avec un peu de blanc sur le poitrail et les pattes. Comme Lingon l'an dernier, il a vraiment été très sympa, patient et s'est montré très curieux, confiant et audacieux le dernier jour de voiture.

        C'est en fait les mêmes origines que Lingon (même s'ils ne se ressemblent pas du tout) puisque c'est la même mère - Lucky - et le père est tout simplement le frère du père de Lingon ! Facile, non !

        Bref, ils sont "presque" frères. Espérons qu'il soit aussi vaillant au travail mais un peu moins causant et speed dans la vie de tous les jours.

 

 

google.jpg

          Allez, pour tout vous dire, j'ai également adopté Google, un mâle de trois ans, couleur crème, très cool et câlin, vraiment très sympa et bien dans sa tête. A voir toutefois ce qu'il donnera au travail puisque je n'ai pas eu l'occasion de le voir à l'œuvre mais je suis confiant.

 

      Ce fut également pour certains le dernier voyage en Suède. L'heure de la retraite a partiellement sonné pour Buster Still et Gena,  et surtout pour Kiowa. Ma toute première "suédoise" du team ne retournera donc plus dans son pays. A 11 ans, elle a pourtant témoigné d'une extraordinaire volonté, motivation et énergie durant ces séjours.



        Pour finir, un petit quizz pas facile.

       Depuis 3 ans, j'essaie de donner au chiot un prénom commençant par la même lettre que celui de leur mère. C'est pourquoi Luokta s'appelle ainsi, en mémoire à Lucky.

      Mais de quelle origine provient ce mot ? Et surtout, que veut-il dire ?

      Pour tous ceux qui sont allés en Suède avec moi, la première partie de réponse est facile, mais pour la seconde partie ...



     Allez, bon courage

 

Lire la suite

"La Voie Royale de A à Z" par Sylvie et Brian

11 Avril 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

    

 N et V comme Nile à gauche et Vindeln à droite                                         Nile et VindelnNous sommes des inconditionnels d’Alaskan Team depuis le 1er séjour qui a représenté pour nous un extraordinaire coup de cœur : coup de cœur pour cette façon de voyager, pour cette sensation d’être en permanence hors du temps et de la civilisation,  pour  la beauté de la région, coup de coeur pour les chiens amicaux et courageux et bien sûr coup de cœur pour François et sa handleuse Cécile de par leur humanité et leur éthique. Et puis il y a aussi notre confiance dans le grand professionnalisme de François et ses chiens : que ce soit pour traverser un lac en train de dégeler ou au cœur d’une tempête où on n’y voit pas plus loin que le bout de son nez, nous n’avons jamais douté d’arriver à bon port !!!

      Tous nos séjours ont été différents mais tous également inoubliables et surprenants. Et il en a été ainsi pour ces 10 jours de grand bonheur sur la mythique Voie Royale. Comment  en parler ?

Nous ne parlerons pas des paysages. Comme le dit François dans l’article précédent la magnificence des paysages et leur variété est telle que c’est au-delà des mots et même des plus belles photos…

Alors tentons un abécédaire pour partager quelques anecdotes:Kiowa peau de renne    K comme Kiowa à droite et Gena à gauche

A  comme « Aurore boréale » : nous en avons vu 3 dont une particulièrement belle à Singi

B  comme « Bertha » la chaleureuse gardienne d’un joli refuge. Elle nous a accueillis avec du jus d’airelles chaud (miam !)

C comme « curieux » : un  gardien curieux d’un autre  beau refuge  semblait nous épier et chercher des prétextes pour entrer voir ce que l’on faisait !! Que voulait-il ? Mystère !

D comme « dévers » : Nous avons la sensation d’avoir progressé techniquement en traîneau: le séjour a été sportif ! Nombreux dévers mais aussi sentiers étroits et sinueux, terrains accidentés nous demandant d’anticiper, et même un saut de tronc d’arbre !!

E comme « Elan », l’un des bons petits plats que nous avons dégusté….parce qu’on s’est régalés chaque soir.

F comme François  évidemment !

G  comme « glouton » : vu des empreintes de glouton mais pas le glouton

H  comme  « hâche » celle avec laquelle Brian s’est blessé en coupant du bois

I  comme « infirmière » : Cécile a soigné avec dévouement tous les bobos des chiens et a même recousu  leurs manteaux déchirés à la lumière de la frontale!

J  comme « Jeff » chien à l’oreille coupée et son frère Dalavardo, deux presque jumeaux, des super chiens (mais ils le sont tous !) réguliers, sérieux, jamais de bêtises.

K  comme Kiowa, la reine-mère, toujours très « digne, » qui a dormi toutes les nuits sur une peau de renne  avec Gena l’autre mamy de la meute

L  comme « loin » : le trou pour aller chercher  l’eau à Singi est vraiment loin et Brian et moi n’avions pas pris la pulka pour ramener le jerricane ! Il a fallu tirer…

Storm et MavasM  comme « Mavas »  super chienne de tête, attentive et travailleuse. Douce et câline avec les humains, elle s’impose auprès des chiens : malgré sa petite taille elle a mené à la baguette le grand Storm (attelé à côté d’elle)  et lui faisait détourner les yeux !!!

 M comme Mavas à droite et Storm à gauche et Sylvie en fond

 

N  comme « Nile » chien à la bouille de nounours qui s’empressait d’enlever consciencieusement ses bottines dès qu’on s’arrêtait.

O  comme « organisation », tellement complexe sur ce voyage en ligne mais parfaite  grâce aussi à :

P  comme « Pablo»  qui a parcouru des Km pour nous ravitailler  à mi-chemin  et nous chercher à la fin,  toujours chaleureux et avec une bonne histoire à raconter.

Q  comme « quelque chose de superbe à vivre »

R comme « rennes » : 4 rennes se sont trouvés sur notre route. Au lieu de quitter la piste pour allerrennes se réfugier quelque part, ils sont restés sur la piste et nous les avons suivis un long moment….Les chiens les voyant ou flairant, notre vitesse de croisière a alors considérablement augmenté !!

                                                                                 R comme Rennes (juste devant le premier attelage)

 S  comme « sel » : le sel de Pablo, délicieux mélange de sel du Béarn et de baies séchées….Sur le renne, l’élan ou le poisson….c’est très bon !

T  comme « temps » : A peine avait-on quitté Ammarnäs que déjà on affrontait une tempête ! Un coup de François pour nous mettre plus vite dans l’ambiance, c’est sûr ! Et efficace !! Et pour la suite, François avait commandé du beau temps (soleil et ciel bleu) avec un peu de froid vivifiant !!

U  comme « Ulysse », nous avons fait un beau voyage

V  comme « Vindeln » : une chienne discrète et travailleuse, toujours de bonne humeur, elle ne relâche jamais ses efforts. Une seule chose la fait râler : qu’un autre traîneau la dépasse !

W  comme « watt » Et oui, cette année, 3 des refuges où nous avons dormi avaient l’électricité. Le luxe !

X comme XXXL : la mesure des espaces traversés.

Y  comme « Yéti » Pauvre Yéti, elle s’est blessée au genou, et ne pouvait plus suivre le rythme. Elle est rentrée en France avec Daniel Juillaguet. Bonne guérison, Yéti.

Z  comme « zéro faute » pour ce voyage. Merci !!

   Refuge singi eau                

            Brian et Sylvie

 

 

L comme loin le trou pour aller chercher l'eau à Singi

Lire la suite

La Voie Royale

26 Mars 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

LacLe 1er séjour sur la Voie Royale a duré 10 jours et nous avons parcouru pas moins de 450 kms. Après un premier jour sous une tempête avec des rafales à 100kms/h, nous avons par la suite bénéficié d’un temps plutôt clément, ce qui nous a permis de profiter des paysages somptueux. Plutôt qu’un jour de repos prévu initialement, nous avons opté pour deux petites étapes de 20 à 25 kms, les autres allants de 40 à 75 kms. A cette saison, nous n’avons croisé personne, excepté quelques rares pécheurs sur les lacs, au loin.

 

Nous avons traversé le Parc National du Pieljekeise, longé celui du Sarek et traversé des fjalls, ces fameux plateaux désertiques d’une beauté à couper le souffle. Ces immensités sont telles que les photos ne peuvent traduire ce que vous voyez et ressentez, et votre mémoire ne peut fixer ces paysages aux proportions totalement démesurées. Sarek

 

Bien que l’organisation de ce séjour soit quelque peu complexe puisqu’il faut organiser un point de ravitaillement et les pistes peuvent être aléatoires à cette saison, c’est un séjour qui laisse des traces. « Faire la Voie Royale » est déjà quelque chose d’extraordinaire et de mythique pour un suédois, un symbole ; alors l’hiver, en traineau, imaginez plutôt.

Mieux encore, la faire avec des clients qui sont devenus des amis est la cerise sur le gâteau. Sylvie et Brian, les malchanceux de l’an dernier à cause du volcan islandais, étaient de la partie.

Pour changer un peu, je leur ai demandé s’ils pouvaient vous raconter leur expérience, leurs ressentis, bref un petit récit de voyage sur le vif. Ce devrait être sympa de voir l’autre côté. Alors, guettez le prochain article !

 

Un grand merci à mon handler suédois, j’ai nommé Pablo, sans qui ce séjour deviendrait  très compliqué. J’en profite pour leur souhaiter, à lui et Lisa, tout plein de bonheur avec l’arrivée de leur petit bout dans les semaines à venir.

 

Pour le second séjour que je viens de finir aujourd'hui, le mauvais temps a quelque peu modifié nos projets. J'ai dû raccourcir les étapes et nous sommes restés bloqué une journée à Tarnasjon. A priori, l'Amundsen Race (la course que j'ai faite l'an passé) a également dû être considérablement  modifiée, toujours en raison de ce gros mauvais temps qui rend l'accès en montagne problématique. 

 

Saltoluokta

falls

Lire la suite

Vidéos

7 Février 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

Les chiens sont en grande forme en ce moment, malgré le redoux qui s'est installé ces derniers jours, ils enchaînent 40 km et 1200 m de D+ chaque jour.

Bonne préparation pour la voie royale en mars prochain en laponie suèdoise.

 

 

vidéos du 3 février 2011

 

 

Lire la suite

Tout vient à point ....

28 Janvier 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

 Neige                                                                              

 ... à qui sait attendre !

 

   Et dieu sait si nous avons attendu mais ça y est, la neige est de retour.

   Entre 40cm et 60 cm en 6 heures de temps.

   On n'ose plus crier Victoire mais quel soulagement tout de même.

  Je reviens de damer à moto neige la totalité des pistes du site (du haut, et  même du bas !) et ferai un autre petit tour au lever du jour, histoire de conforter la couche et ce juste avant d'accueillir les premiers apprentis mushers de 2011.

 

   Dommage pour les vendéens qui sont venus nous voir le week end dernier. Ce sont les aléas que nous imposent Dame Nature et aujourd'hui nous la remerçions.

 

    Nous ne manquerons pas de vous tenir informé.

 

                (photo prise à 21h)     

Lire la suite

BONNE ANNEE 2011

1 Janvier 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

        Désolé pour ce silence et ce calme depuis un mois mais l'hiver, après avoir bien démarré, a pris une drôle de tournure. Pour la première fois depuis que j'ai commencé, il n'y a pas eu de neige sur le site de La Couéou durant toutes les vacances de Noël.

        Le temps n'était donc pas vraiment à la fête surtout pour les chiens qui commencent à s'impatienter de ne pas voir un flocon.

        J'ai donc du proposer, la seconde semaine de vacances, des baptêmes à la station de Piau Engaly, le soir après la fermeture des pistes. Bien que les gens apprécient, c'est toujours très difficile pour moi de revenir à cette pratique, pour les chiens mais aussi pour le contexte. Il n'y a pas de sous métier, l'important est de travailler et de faire courir les chiens.

        Finalement, je suis soulagé de ne pas m'être inscrit à des courses cette année parce que ce début de saison est plus que catastrophique et n'en finit pas. Bref, j'entraine avec le quad sur la glace : un vrai bonheur !

 

         Enfin, j'espère que cette nouvelle année va toutefois mieux commencer que 2010 n'a finit. Pour enterrer celle-ci et fêter 2011, nous nous sommes offert un petit feu de bingâle sous les yeux ébahis des chiens.

 

  réveillon 2010

 

Nous vous souhaitons à tous une très bonne année 2011,

pleins de projets, de bonheur et surtout

la santé à vous et tous ceux qui vous sont chers

 

Photo0221

Lire la suite

Novembre 2010: premières sorties en traîneau

2 Décembre 2010 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

 

Bon d’accord, parler de neige ces derniers jours n’est pas un scoop et n’a rien d’extraordinaire. Vous en avez tous eu plus ou moins … mais nous, plus que moins ! Non ce n’est pas du chauvinisme, seulement dire et redire que la neige ne fait jamais défaut dans les Pyrénées ces dernières années et qu’elle est à nouveau au rendez-vous.  

Bon début de saison donc avec plusieurs chutes raisonnables qui s’accumulent les unes sur les autres, accompagnées de températures négatives, ce qui nous donne un joli petit terrain de jeu pour les semaines, et espérons le, les mois à venir.

 

                Quoiqu’il en soit le top départ de la saison est bien lancée puisque je commence avec les tous premiers « apprentis mushers » ce week-end. J’installe petit à petit le site de La Couéou en attendant le rush de mi décembre.

 

 

Lire la suite