Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALASKAN TEAM : RANDO CHIENS DE TRAINEAU PYRENEES ET RAIDS EN SUEDE

conte de laponie : STALO

25 Juin 2007 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #alaskan-team

Quoi de plus difficile que de trouver le nom d'un nouveau chien!
Je vous présente STALO qui est né le 3 septembre 2006.
Les STALO dans les contes Lapons sont des êtres mi-humains et mi-trolls ou diables. Ils étaient forts et experts en magie. 
"Un jeune garçon lapon qui avait perdu son chemin arriva à la hutte du géant. Une fois assis avec stalo près du feu il dit:"je vois de l'or et de l'argent dans le feu.- Comment peux tu voir cela? demande stalo- parce que j'ai mis du plomb dans mes yeux, repond le garçon.- Alors tu verseras aussi du plomb dans mes yeux, dit stalo.- Il faut alors te coucher par terre pour que je puisse le faire, continua le garçon.Stalo se coucha par terre et quand le garçon eu fait fondre le plomb il le versa dans un oeil - chaud chaud ! cria stalo- du courage tu es trop faible, dit le garçon. et stalo se maitrisa et le garçon versa du plomb dans l'autre oeil - chaud chaud cria stalo à nouveau- ca y est dit le garçon. Et stalo regarda, cherchant l'or et l'argent et ne vit rien, il ne vit même pas le feu. Alors il se facha et voulu tuer le garçon. Mais il ne put pas l'attraper car il n'y voyait rien. Alors il se mit à réfléchir et puis il dit au garçon: Lâche mes chèvres! Et lâche en dernier lieu mon bouc aux grandes cornes. Le garçon entra dans la hutte aux chèvres pour lâcher les bêtes et stalo se mit devant la porte en écartant les jambes. Quand elles arrivaient, il les tâtaitl'une après l'autre à mesure qu'elles passaient. Le garçon le vit faire; Il tua le bouc tout en lâchant les chèvres lentement une à une. Dépêche toi cria stalo. - Il n'y a pas de hâte fit le garçon - viens avec le bouc aux longues cornes! lui cria Stalo. Et le garçon enfila la peau de bouc aux grandes cornes et sortit à quatre pattes entre les jambes de Stalo. Et Stalo le tâta. Bien bien, dit il et puis il s'écria : viens ici! -  Moi même, je suis déjà sorti, répliqua le garçon.Et Stalo courut en direction de la voix mais le garçon sauta de coté.Comment t'appelles tu? demanda Stalo.Car il pensait à ses fils. Ils tueraient bien le jeune garçon lapon si seulement ils savaient le reconaître.Je m'appelle moi même dit le garçon. Et il disparut. Alors les fils de stalo rentrèrent; ils virent que le bouc aux grandes cornes avait été tué. Ils furent très en colère car ils adoraient le bouc. Qui à tué le bouc? crièrent-ils.- C'est moi même, oui, Moi même dit Stalo qui cria: Tue Moi même! Et ils tuèrent Stalo lui-même."

On trouve souvent des situations comiques dans les contes de Stalo qui témoignent bien de la mentalité lapone.

"extrait de: Les lapons des montagnes suédoises par ernst Manker" 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article