Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ALASKAN TEAM : RANDO CHIENS DE TRAINEAU PYRENEES ET RAIDS EN SUEDE

Nile nous a quitté

13 Décembre 2015 , Rédigé par françois PAGNOUX

Nile nous a quitté

Tout le monde connaissait Nile. Ceux qui ne sont venus qu’une fois s’en souviendront de par son physique atypique : très grand, avec un poil très long et une bonne tête de nounours. Les autres auront surtout retenu son extrême gentillesse aussi bien envers l’humain qu’avec ses congénères. Nile était totalement dépourvu de toute animosité si bien que parfois certains lui prenaient la tête, mais jamais il n’a réagi.

Depuis deux ans, Nile était passé expert en simulation au travail. Je pouvais le faire partir en toute confiance en cani-rando avec un enfant de 5 ans. Bien qu’il ait 12 ans, il refusait d’aller dans l’enclos des retraités et voulait aller se promener. Il n’avait pas son pareil pour la chanson et nous lançait souvent de longues complaintes. Le soir, il ne voulait jamais rentrer dans le dortoir. Il préférait rester seul la nuit dans l’enclos. C’est d’ailleurs sans vie que je l’ai retrouvé un matin. Je ne sais pas ce qui lui est arrivé. Plusieurs suppositions mais rien qui ne me le ramènera.

Je ne peux pas prétendre que j’en étais très proche et pourtant depuis qu’il n’est plus là, j’y pense et ils nous manquent plus qu’on ne l’aurait cru.

Je me souviens de Nile lorsque je l’ai récupéré chez Daniel Juillaguet. Sa taille m’a surpris mais il s’est si vite acclimaté au sein de la meute en faisant le clown que c’est vraiment devenu notre mascotte.

A La Couéou à l’heure du repas du midi, il hurlait pour que je le détache (ça marchait à chaque fois !) et une fois en liberté, il allait s’installer au soleil sur la table de pique-nique, déroutant ou charmant les randonneurs.

Théo, le fils de Pablo en Suède, en avait fait son fidèle copain suite à un repos forcé chez eux. Nile, qui n’avait jamais été dans une maison et avec un enfant, avait de suite adopté les bons « gestes » se laissant même narguer par Théo d’un bout de saucisse sous le nez sans réagir.

Vous l’aurez compris, Nile était la gentillesse incarnée, comme on en rencontre rarement.

Il est parti rejoindre Google et tous les autres, cette liste qui ne cesse de s’allonger au fil des années.

Je me suis également beaucoup inquiété pour Milou et Kiowa ces derniers jours mais cela va un peu mieux. A 15 ans tous les deux, je ne me fais pas d’illusion, l’hiver va être redoutable pour eux.

Lire la suite