Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ALASKAN TEAM : RANDO CHIENS DE TRAINEAU PYRENEES ET RAIDS EN SUEDE

"La Voie Royale de A à Z" par Sylvie et Brian

11 Avril 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #saison 2011

    

 N et V comme Nile à gauche et Vindeln à droite                                         Nile et VindelnNous sommes des inconditionnels d’Alaskan Team depuis le 1er séjour qui a représenté pour nous un extraordinaire coup de cœur : coup de cœur pour cette façon de voyager, pour cette sensation d’être en permanence hors du temps et de la civilisation,  pour  la beauté de la région, coup de coeur pour les chiens amicaux et courageux et bien sûr coup de cœur pour François et sa handleuse Cécile de par leur humanité et leur éthique. Et puis il y a aussi notre confiance dans le grand professionnalisme de François et ses chiens : que ce soit pour traverser un lac en train de dégeler ou au cœur d’une tempête où on n’y voit pas plus loin que le bout de son nez, nous n’avons jamais douté d’arriver à bon port !!!

      Tous nos séjours ont été différents mais tous également inoubliables et surprenants. Et il en a été ainsi pour ces 10 jours de grand bonheur sur la mythique Voie Royale. Comment  en parler ?

Nous ne parlerons pas des paysages. Comme le dit François dans l’article précédent la magnificence des paysages et leur variété est telle que c’est au-delà des mots et même des plus belles photos…

Alors tentons un abécédaire pour partager quelques anecdotes:Kiowa peau de renne    K comme Kiowa à droite et Gena à gauche

A  comme « Aurore boréale » : nous en avons vu 3 dont une particulièrement belle à Singi

B  comme « Bertha » la chaleureuse gardienne d’un joli refuge. Elle nous a accueillis avec du jus d’airelles chaud (miam !)

C comme « curieux » : un  gardien curieux d’un autre  beau refuge  semblait nous épier et chercher des prétextes pour entrer voir ce que l’on faisait !! Que voulait-il ? Mystère !

D comme « dévers » : Nous avons la sensation d’avoir progressé techniquement en traîneau: le séjour a été sportif ! Nombreux dévers mais aussi sentiers étroits et sinueux, terrains accidentés nous demandant d’anticiper, et même un saut de tronc d’arbre !!

E comme « Elan », l’un des bons petits plats que nous avons dégusté….parce qu’on s’est régalés chaque soir.

F comme François  évidemment !

G  comme « glouton » : vu des empreintes de glouton mais pas le glouton

H  comme  « hâche » celle avec laquelle Brian s’est blessé en coupant du bois

I  comme « infirmière » : Cécile a soigné avec dévouement tous les bobos des chiens et a même recousu  leurs manteaux déchirés à la lumière de la frontale!

J  comme « Jeff » chien à l’oreille coupée et son frère Dalavardo, deux presque jumeaux, des super chiens (mais ils le sont tous !) réguliers, sérieux, jamais de bêtises.

K  comme Kiowa, la reine-mère, toujours très « digne, » qui a dormi toutes les nuits sur une peau de renne  avec Gena l’autre mamy de la meute

L  comme « loin » : le trou pour aller chercher  l’eau à Singi est vraiment loin et Brian et moi n’avions pas pris la pulka pour ramener le jerricane ! Il a fallu tirer…

Storm et MavasM  comme « Mavas »  super chienne de tête, attentive et travailleuse. Douce et câline avec les humains, elle s’impose auprès des chiens : malgré sa petite taille elle a mené à la baguette le grand Storm (attelé à côté d’elle)  et lui faisait détourner les yeux !!!

 M comme Mavas à droite et Storm à gauche et Sylvie en fond

 

N  comme « Nile » chien à la bouille de nounours qui s’empressait d’enlever consciencieusement ses bottines dès qu’on s’arrêtait.

O  comme « organisation », tellement complexe sur ce voyage en ligne mais parfaite  grâce aussi à :

P  comme « Pablo»  qui a parcouru des Km pour nous ravitailler  à mi-chemin  et nous chercher à la fin,  toujours chaleureux et avec une bonne histoire à raconter.

Q  comme « quelque chose de superbe à vivre »

R comme « rennes » : 4 rennes se sont trouvés sur notre route. Au lieu de quitter la piste pour allerrennes se réfugier quelque part, ils sont restés sur la piste et nous les avons suivis un long moment….Les chiens les voyant ou flairant, notre vitesse de croisière a alors considérablement augmenté !!

                                                                                 R comme Rennes (juste devant le premier attelage)

 S  comme « sel » : le sel de Pablo, délicieux mélange de sel du Béarn et de baies séchées….Sur le renne, l’élan ou le poisson….c’est très bon !

T  comme « temps » : A peine avait-on quitté Ammarnäs que déjà on affrontait une tempête ! Un coup de François pour nous mettre plus vite dans l’ambiance, c’est sûr ! Et efficace !! Et pour la suite, François avait commandé du beau temps (soleil et ciel bleu) avec un peu de froid vivifiant !!

U  comme « Ulysse », nous avons fait un beau voyage

V  comme « Vindeln » : une chienne discrète et travailleuse, toujours de bonne humeur, elle ne relâche jamais ses efforts. Une seule chose la fait râler : qu’un autre traîneau la dépasse !

W  comme « watt » Et oui, cette année, 3 des refuges où nous avons dormi avaient l’électricité. Le luxe !

X comme XXXL : la mesure des espaces traversés.

Y  comme « Yéti » Pauvre Yéti, elle s’est blessée au genou, et ne pouvait plus suivre le rythme. Elle est rentrée en France avec Daniel Juillaguet. Bonne guérison, Yéti.

Z  comme « zéro faute » pour ce voyage. Merci !!

   Refuge singi eau                

            Brian et Sylvie

 

 

L comme loin le trou pour aller chercher l'eau à Singi

Lire la suite

Commentaires

3 Avril 2011 , Rédigé par françois PAGNOUX

Suite à un précédent article « Coup de gueule », j’ai supprimé les commentaires du blog parce que je trouvais trop facile de détruire le travail de quelqu’un sur un fait, voire même sur une provocation.

Je vous sais nombreux à me suivre et prendre des nouvelles des chiens via ce blog et j’ai été très surpris et touché par tous les témoignages de soutien et de sympathie de fidèles, mais aussi de gens qui ne sont venus qu’une seule fois, que j’ai reçu par mail ou par téléphone suite à cet article. Cela m’a fait chaud au cœur et même si ça n’excuse pas mon « emballement », vous m’avez surtout apporté votre soutien dans l’attention que je porte aux chiens mais aussi sur la qualité des prestations proposées.

Franchement, je vous en suis à tous très reconnaissant et je vous remercie très sincèrement, mais du coup …. ces messages de sympathie et d’encouragement me manquent maintenant. Ca me stimulait pour vous tenir au courant. Alors, après mûres réflexions, je rétabli les commentaires sur le blog … à mes risques et périls.

 

 

Lire la suite