Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ALASKAN TEAM : RANDO CHIENS DE TRAINEAU PYRENEES ET RAIDS EN SUEDE

Construction parc à chiens

19 Juin 2009 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #alaskan-team

Pourquoi et comment construit-on un chenil ?

Que se soit pour respecter la règlementation animale ou pour le bien être des animaux, il est très important de maintenir les chiens dans un espace suffisant et à l'abrit des intempéries.
J'ai visité pas mal de chenils en France et en Suède , lu pas mal de bouquins sur le sujet et chacun s'adapte à son environnement.
Voici donc un parc que j'ai construit de 16 m² pour 2 à 3 chiens adultes ou un parc pour les chiots. J'ai utilisé 9 bastains de 15cm/6cm en 420 cm de long, avec un plancher en 1.5 cm d'épaisseur.
28 pointes de 120mm, vis de 3/35mm pour le plancher
8 grilles de chenil : panneaux de 185cm/200cm
3 bastains de 15 / 6cm cm en 420cm de long pour le toit
5 tôles galva de 200cm/90cm fixées par des tire-fond de 6/60 avec cales et plaquettes alu étanche

Matériel necéssaire : marteau, scie, visseuse, clé de 10, crayon, cordeau marqueur, équerre.

Tout ça, suivi de très prêt sous l'oeil attentif de Lisa (11 ans), ma relève ... !!!!

Comment construire un chenil?
étape 1:
 Papa calcule un périmètre puis il installe des poutres de façon à les caler pour que ce soit bien d'applomb.












étape 2:
Papa commence à installer le plancher en fixant les planches avec des visses et en coupant les planches selon la longueur des poutres.












étape 3:
Une fois le plancher mit, papa remet les grilles sur le plancher. Puis, il installe un toit en tôle ondulé pour que les chiens puissent avoir de l'ombre et puissent s'abriter. Après, papa installe des niches et des gamelles pour que les chiens puissent dormir et se désaltérer.










Voici le résultat, une fois le chenil terminé.


















Lire la suite

Transhumance 2009

11 Juin 2009 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #alaskan-team


   Le premier week-end du mois de juin a été marqué par la transhumance de nombreux troupeaux. Des milliers de bêtes sont montées en estive (ovins et bovins).
    Notre petit troupeau était déjà dans la montagne de "Traoues" et nous l' avons fait passer dans la montagne de "Badet" au coeur du Parc National des Pyrénées.
    Cette année, nous avons dû monter plus tôt que prévu pour éviter qu'un autre grand troupeau se mélange avec le notre.
   Il y a encore beaucoup de neige en montagne comme on le voit sur les images et 3 jours de mauvais temps ont été fatal à 2 brebis aussitôt dévorées par les vautours.
   A moins que ce soit les vautours qui aient attaqués les bêtes vivantes ?
  En effet, depuis quelques années, ces oiseaux charognards sont devenuent quelques fois oiseaux de proies quand la faim devient insuportable .
   La faute en revient à une directive sanitaire européenne adoptée en 2003 pour lutter contre la propagation de la maladie de la vache folle. Pour s'y conformer, les autorités espagnoles ont dû fermer les « muladares », ces décharges à ciel ouvert où les éleveurs déposaient les carcasses des boeufs, porcs et moutons morts de maladie ou d'accident.

Lire la suite

Grand tétras saison 2009

10 Juin 2009 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #alaskan-team

Je vous fait partager mon autre passion pour les animaux, mais ceux-ci sont très sauvages et difficiles à observer.
C'est le Grand Tétras, une espèce en danger encore chassée dans les Pyrénées.
Cette année les places de chant ont été difficiles à approcher en raison de la neige encore présente en quantité.
J'observe cette année plus que les autres une baisse des effectifs.
Prenez le temps d'admirer ce bel oiseau très exité par l'arrivée des femelles.
On entend très peu le son du coq car je suis un peu loin, je me suis retiré de la place de chant sans le déranger après le départ des femelles.


Lire la suite

Bonnes fêtes à toutes les mamans

7 Juin 2009 , Rédigé par françois PAGNOUX Publié dans #alaskan-team

          Quelle meilleure occasion que la fête des mères pour remercier mes parents de leur soutien dans ma pratique des chiens de traîneaux. En plus d'être de fidèles supporters, ils sont aussi mes handlers ! Car comment partir en vacances en famille, en Suède, en été, quand on a une trentaine de chiens ? Tous les mushers connaissent ce dilemme de confier leur meute à des personnes de confiance et sérieuses.
          Comme chaque année, mes parents vont donc venir garder toute ma petite famille à 4 pattes pendant 20 jours fin juin pour que je puisse m'évader un peu en famille. Je sais qu'avec eux, je peux partir l'esprit tranquille : ils connaissent très bien les chiens et inversement. Merci à eux d'être présents et disponibles et merci aussi pour tous les petits plus qu'ils ne manquent pas de faire aux enclos en mon absence.
          Sans oublier bien sûr, une Bonne Fête à Laurence "la mère de mes enfants" ma plus fidèle supportrice et mon handler la plus dévouée de tous les jours. 

Lire la suite