Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALASKAN TEAM : RANDO CHIENS DE TRAINEAU PYRENEES ET RAIDS EN SUEDE

Nile nous a quitté

13 Décembre 2015 , Rédigé par françois PAGNOUX

Nile nous a quitté

Tout le monde connaissait Nile. Ceux qui ne sont venus qu’une fois s’en souviendront de par son physique atypique : très grand, avec un poil très long et une bonne tête de nounours. Les autres auront surtout retenu son extrême gentillesse aussi bien envers l’humain qu’avec ses congénères. Nile était totalement dépourvu de toute animosité si bien que parfois certains lui prenaient la tête, mais jamais il n’a réagi.

Depuis deux ans, Nile était passé expert en simulation au travail. Je pouvais le faire partir en toute confiance en cani-rando avec un enfant de 5 ans. Bien qu’il ait 12 ans, il refusait d’aller dans l’enclos des retraités et voulait aller se promener. Il n’avait pas son pareil pour la chanson et nous lançait souvent de longues complaintes. Le soir, il ne voulait jamais rentrer dans le dortoir. Il préférait rester seul la nuit dans l’enclos. C’est d’ailleurs sans vie que je l’ai retrouvé un matin. Je ne sais pas ce qui lui est arrivé. Plusieurs suppositions mais rien qui ne me le ramènera.

Je ne peux pas prétendre que j’en étais très proche et pourtant depuis qu’il n’est plus là, j’y pense et ils nous manquent plus qu’on ne l’aurait cru.

Je me souviens de Nile lorsque je l’ai récupéré chez Daniel Juillaguet. Sa taille m’a surpris mais il s’est si vite acclimaté au sein de la meute en faisant le clown que c’est vraiment devenu notre mascotte.

A La Couéou à l’heure du repas du midi, il hurlait pour que je le détache (ça marchait à chaque fois !) et une fois en liberté, il allait s’installer au soleil sur la table de pique-nique, déroutant ou charmant les randonneurs.

Théo, le fils de Pablo en Suède, en avait fait son fidèle copain suite à un repos forcé chez eux. Nile, qui n’avait jamais été dans une maison et avec un enfant, avait de suite adopté les bons « gestes » se laissant même narguer par Théo d’un bout de saucisse sous le nez sans réagir.

Vous l’aurez compris, Nile était la gentillesse incarnée, comme on en rencontre rarement.

Il est parti rejoindre Google et tous les autres, cette liste qui ne cesse de s’allonger au fil des années.

Je me suis également beaucoup inquiété pour Milou et Kiowa ces derniers jours mais cela va un peu mieux. A 15 ans tous les deux, je ne me fais pas d’illusion, l’hiver va être redoutable pour eux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Patrick 14/12/2015 22:10

C'était un chien très attachant que je n'oublierai pas. Comme l'a écrit Martine c'était un chien hors du commun. Son coté nounours, sa force tranquille, sa très grande gentillesse, ses clowneries en faisait un chien a part dans la meute.
C'est effectivement un bel hommage que tu lui rends par ton message.
Amitié à toute la famille.
Patrick

malou 14/12/2015 15:42

c'est trop triste!
Malou

carre jean-luc 13/12/2015 19:30

Mon cher François cet article me touche beaucoup , je me rappelle à la Couéou de mon séjour où je dormais dans la cabane il y a quelques années.Lieu où j'ai beaucoup appris grâce à ce stage chez toi le musher . Un midi juste après le repas tu es allé "discuter" avec Nile , j'ai trouvé cette "conversation" très touchante dont le contenu vous appartient , il se dégageait un moment de sérénité ,de complicité toute autre qu'avec je dirais "les vrais" chiens de traineaux , Nile avait une superbe personnalité qui faisait de lui un être canin à part mais oh combien attachant , merci pour cet article , plein de pensées à vous , bises Jean-Luc et Andrée .

Martine 13/12/2015 19:03

Nile a été mon compagnon de route en Laponie. C'était un chien hors du commun, d'une gentillesse extrême avec un caractère indépendant également ce qui contribuait à faire de lui un chien pas comme les autres .Je partage votre tristesse. A travers tes mots tu lui rends un bel hommage , bien mérité.

Brian et Sylvie 13/12/2015 08:40

On est toujours tristes a chaque annonce de la disparition d'un de vos chiens. On a appris a les connaitre , on les aime et on a partage de si beaux moments avec eux. Apprendre que Nile n'est plus la nous attriste infiniment. Ton article sur lui est tres beau Francois et lui rend bien homage. Nous on n'oubliera pas sa gaiete et sa "force tranquille". Et on pense a Milou et Kiowa en esperant qu'ils vont tenir le coup encore longtemps,,, Bises a toute la famille et caresses aux chiens

francois 13/12/2015 10:00

Merci de votre message, c'était un chien unique, il méritait son article ici. la vie continue tout de même.